dimanche 10 septembre 2017

La tanche de "Inge Schilperood"

  
  résumé:


Dans un village de la banlieue d'Amsterdam, au bord de la mer, de nos jours.
Jonathan, la trentaine, sort de prison. Dans le bus qui l'emmène chez sa mère, il se répète ce que le psychologue lui a enseigné : s'il organise rigoureusement ses journées, il sera un homme meilleur. Jonathan se le promet : il va s'occuper de sa mère, faible, asthmatique, retourner travailler à l'usine de poissons, promener le chien, aller à la pêche. Il restera seul, il ne parlera à personne, il va s'occuper les mains, l'esprit, tout pour ne pas replonger.
Car Jonathan est un pédophile. Il est sorti de prison, faute de preuves. Le psychologue lui a parlé d'un taux de récidive de 80%. Il sait qu'il ne doit pas se laisser déborder par ses pulsions. Or, dans ce quartier en démolition où vit sa mère, vivent aussi une mère célibataire et sa fillette…


mon avis: 

Nous faisons la connaissance de Jonathan, il sort de prison grâce à un non-lieu. Il rejoint sa mère avec qui il a toujours vécu. Nous ne savons pas tout de suite le crime qu'il a commis. Mais les choses s'éclaircissent d'elles-mêmes. Nous vivons avec lui et surtout dans sa tête. Sa journée est réglée comme du papier à musique. Telle heure telle chose à faire ! Il consigne tout cela dans un carnet qu'il garde précieusement dans sa chambre avec ses autres cahiers d'exercices. Oui, car Jonathan est un pédophile et pour éviter tout débordement et pensée impure, il doit sans cesse se gérer, contrôler sa colère et surtout faire ses exercices. Mais une petite fille va vouloir s'immiscer dans sa vie, car lorsqu'il était en prison celle-ci avait pris l'habitude de promener le chien de l'homme avec le consentement de sa mère .Et elle se prendra à avoir autant d'affection pour le poisson "la tanche" que pour Jonathan. Il devra alors appliquer la thérapie mise en place avec son psychologue pour éviter de nouveau un malheur, une horreur... Jonathan est conscient de ce qu'il est et de ce qu'il a fait par le passé ! De par ses actions de la vie de tous les jours, il essaye de rester dans le droit chemin et veille à ne jamais contrarier sa mère malade. Il ira même briquer la maison insalubre où ils vivent pour l'aider à mieux respirer. Mais malgré ses journées routinières et la jeune fille qui ne cesse de venir le voir, Jonathan aura un choix à faire. Entendons-nous bien, on ne peut pas avoir de sympathie pour lui ni s'identifier. J'ai été curieuse de lire ce livre qui pour moi est très bien écrit et qui ne soulève pas trop les tripes ! La fin m'a laissé sans voix, je ne m'attendais pas à cela. Je le recommande quand même, car je pense que pour les personnes comme moi qui aiment lire des thrillers, ça nous donne un peu plus d'éléments sur ce thème.

7 commentaires:

  1. Malheureusement, je ne pense pas apprécier ce livre.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout ce livre mais l'idée me semble intéressante. J'ai bien envie de découvrir le quotidien de cet homme voir la façon dont il va évoluer de même que sa relation avec la petite fille. Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi que ce livre te plairait, j'espère que tu auras la possibilité de la lire :D

      Supprimer
  3. Perso, tu me donnes vraiment envie de lire ce roman, ok le sujet voilà... mais justement ça pourrait être intéressant de voir ce point de vue et surtout la manière dont l'auteur traite ce thème.

    RépondreSupprimer
  4. C'est intrigant, un sujet un peu particulier, mais ça donne envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
  5. C'est un peu trop pour moi malheureusement

    RépondreSupprimer