mardi 19 septembre 2017

Serre-moi fort de Claire Favan



Résumé :

"Serre-moi fort." Cela pourrait ressembler à un appel au secours. Du jeune Nick, tout d'abord. Victime collatérale de la disparition inexpliquée de sa sœur, contraint de vivre dans un foyer brisé et entre deux parents totalement obsédés par leur quête de vérité. Il aimerait tant que sa mère le prenne dans ses bras... D'Adam Gibson, ensuite. Policier chargé de diriger l'équipe qui enquête sur la découverte d'un effroyable charnier dans l'Alabama, il doit identifier les victimes – toutes des femmes – et tenter de remonter jusqu'au tueur, qui a savamment brouillé les pistes. Si Adam parvient à cerner quelques-unes de ses motivations, c'est à peu près tout. Et il prend le risque de trop qui le jette directement dans les bras du tueur. Commence alors entre eux un affrontement psychologique d'une rare violence... N'entendez-vous pas leur appel désespéré quand tous murmurent : "Serre-moi fort" ?

mon avis:

Mon premier Claire Favan et je dois dire que c'est un gros de cœur !
Nous sommes dans un drame familial par la disparition d'une adolescente. Les parents ne supportent plus leurs désespoirs ce laisse pour ainsi dire mourir. La mère sous cachets et le 
Père devenu alcoolique. Et de Nick le fils qui lui essayer tant bien que mal de porter ce qui reste de sa famille à bout de bras.
Et de s'assurer un brillant avenir pour s'éloigner de tout ça. Ensuite, nous faisons un bon de quelques années.
Vient le personnage d'Adam , flic qui se retrouve avec une enquête de
18 corps retrouvés dans une grotte. On fait la connaissance de ses enfants et de sa belle-mére et nous apprenons aussi la mort de sa femme.
Il subira un traumatisme inimaginable en étant dans une prison pour interroger un prisonnier... Au mauvais endroit au mauvais moment !
J'ai eu les tripes et les nerfs mis à rue d'épreuves pour Adam.
Ensuite, on suit son internement et sa relation avec son médecin et les révélations de celui-ci.
ET que dire de plus hormis un final époustouflant !
J'ai passé vraiment un agréable moment tant la lecture à était addictive, on veux en savoir toujours plus!
J'ai hâte de lire de nouveau cette auteure !

dimanche 10 septembre 2017

La tanche de "Inge Schilperood"

  
  résumé:


Dans un village de la banlieue d'Amsterdam, au bord de la mer, de nos jours.
Jonathan, la trentaine, sort de prison. Dans le bus qui l'emmène chez sa mère, il se répète ce que le psychologue lui a enseigné : s'il organise rigoureusement ses journées, il sera un homme meilleur. Jonathan se le promet : il va s'occuper de sa mère, faible, asthmatique, retourner travailler à l'usine de poissons, promener le chien, aller à la pêche. Il restera seul, il ne parlera à personne, il va s'occuper les mains, l'esprit, tout pour ne pas replonger.
Car Jonathan est un pédophile. Il est sorti de prison, faute de preuves. Le psychologue lui a parlé d'un taux de récidive de 80%. Il sait qu'il ne doit pas se laisser déborder par ses pulsions. Or, dans ce quartier en démolition où vit sa mère, vivent aussi une mère célibataire et sa fillette…


mon avis: 

Nous faisons la connaissance de Jonathan, il sort de prison grâce à un non-lieu. Il rejoint sa mère avec qui il a toujours vécu. Nous ne savons pas tout de suite le crime qu'il a commis. Mais les choses s'éclaircissent d'elles-mêmes. Nous vivons avec lui et surtout dans sa tête. Sa journée est réglée comme du papier à musique. Telle heure telle chose à faire ! Il consigne tout cela dans un carnet qu'il garde précieusement dans sa chambre avec ses autres cahiers d'exercices. Oui, car Jonathan est un pédophile et pour éviter tout débordement et pensée impure, il doit sans cesse se gérer, contrôler sa colère et surtout faire ses exercices. Mais une petite fille va vouloir s'immiscer dans sa vie, car lorsqu'il était en prison celle-ci avait pris l'habitude de promener le chien de l'homme avec le consentement de sa mère .Et elle se prendra à avoir autant d'affection pour le poisson "la tanche" que pour Jonathan. Il devra alors appliquer la thérapie mise en place avec son psychologue pour éviter de nouveau un malheur, une horreur... Jonathan est conscient de ce qu'il est et de ce qu'il a fait par le passé ! De par ses actions de la vie de tous les jours, il essaye de rester dans le droit chemin et veille à ne jamais contrarier sa mère malade. Il ira même briquer la maison insalubre où ils vivent pour l'aider à mieux respirer. Mais malgré ses journées routinières et la jeune fille qui ne cesse de venir le voir, Jonathan aura un choix à faire. Entendons-nous bien, on ne peut pas avoir de sympathie pour lui ni s'identifier. J'ai été curieuse de lire ce livre qui pour moi est très bien écrit et qui ne soulève pas trop les tripes ! La fin m'a laissé sans voix, je ne m'attendais pas à cela. Je le recommande quand même, car je pense que pour les personnes comme moi qui aiment lire des thrillers, ça nous donne un peu plus d'éléments sur ce thème.

jeudi 7 septembre 2017

Tout ce qu'on ne s'est jamais dis de Celeste NG


résumé: 

Lydia Lee, seize ans, est morte. Mais sa famille l'ignore encore… Élève modèle, ses parents ont placé en elle tous leurs espoirs. Sa mère, Marylin, femme au foyer, rêve que sa fille fasse les études de médecine qu'elle n'a pas pu accomplir. Son père, James, professeur d'université d'origine chinoise, a tant souffert de sa différence qu'il a hâte de la retrouver parfaitement intégrée sur le campus. Mais le corps de Lydia gît au fond d'un lac. Accident, meurtre ou suicide ? Lorsque l'adolescente est retrouvée, la famille Lee, en apparence si soudée, va devoir affronter ses secrets les mieux gardés.
Des secrets si longtemps enfouis qu'au fil du temps ils ont imperceptiblement éloigné ses membres, creusant des failles qui ne pourront sans doute jamais être comblées. Bien sûr, Tout ce qu'on ne s'est jamais dit distille un suspense d'une rare efficacité. Mais ce livre qu'on garde en soi très longtemps est bien plus que cela. Celeste Ng aborde la violence de la dynamique familiale, les difficultés de communication, le malaise adolescent, avec une intensité exceptionnelle qui évoque l'univers de Laura Kasischke.
En distinguant cette œuvre envoûtante comme l'un des meilleurs romans de l'année, les critiques anglo-saxons ont salué la naissance d'un écrivain majeur et fait le succès du livre, vendu à plus d'un million d'exemplaires.


mon avis:

Nous sommes dans les années 60, 70 et 80. L'auteure nous raconte la rencontre des parents. Lui est américain d'origine chinoise, elle est américaine, il a était rabaisser toute sa vie et malgré son éducation et son travail d'enseignant, il ne veux que s'intégrer. Ce qui le poussera à vouloir le meilleur pour Lydia. La mère elle, regrette de ne pas avoir pu achever son cursus universitaire et donc de mener la carrière de médecin à laquelle elle se destinait. Grosse impression d'avoir gâché sa vie ! Elle fera pareil que son mari est poussera Lydia au maximum de ses capacités intellectuelles, la privant quelque part de son adolescence. Nath le frère est très touchant et la petite sœur de Lydia, Hannah qui gravite autour d'eux. Petite dernière souvent oubliée. Ils n'auront de cesse de chercher la reconnaissance de leur père ! Ce livre pose beaucoup de questions et vous amenez à réfléchir ! Il est facile de prévoir que le suicide a été pour elle la seule issue pour échapper au piège des rêves déçues de ses géniteurs. J'ai apprécié ce livre est, je l'ai lu assez facilement. Je pense lire de nouveau cette auteure.

mercredi 6 septembre 2017

Ne dis rien à papa de François-xavier Dillard




Résumé: 

Quatre jours et quatre nuits se sont écoulés avant que la police ne retrouve la victime dans cette ferme isolée. Quatre jours et quatre nuits de cauchemars, de douleurs et de souffrances, peuplés de cris et de visons imaginaires en face de ce jardin dans lequel elle a été enterrée vivante.

Sur un autre continent, loin de cet enfer, Fanny vit avec son mari et leurs jumeaux Victor et Arno. Leur existence bien réglée serait parfaite si elle ne percevait pas, au travers des affrontements qui éclatent sans cesse entre ses enfants, chez l’un, une propension à la mélancolie et, chez l’autre un véritable penchant pour le mal. Chaque jour elle se dit qu’elle ne pourra plus supporter une nouvelle crise de violence, ces cris qui la replongent au cœur d’images qu’elle voudrait tant oublier... À n’importe quel prix…

Et lorsqu’un nouveau voisin s’installe dans la grande maison, elle souhaite offrir le portrait d’une famille parfaite. Mais chaque famille a son secret et le sien est le plus terrible qui puisse exister.


mon avis:

J'ai été ravie de recevoir ce livre en service-presse de la part de Belfond ! 
En effet, l'histoire m'intriguait beaucoup !
J'ai eu un réel coup de coeur pour ce livre vraiment bien construit, écriture fluide où l'on ne s'ennuie pas une minute ! Je l'ai dévoré et tout de suite recommandé autour de moi ! 
Tout commence par l'histoire d'un inconnu qui avec ce qu'il a subi n'aurait jamais dû s'en sortir ! On découvre le passé de Fanny et ses secrets qui resurgissent avec l'arrivée de Glenn, son nouveau voisin, et les trois assassinats des médecins.
Cette histoire horrible de viol qui déclenchera tout ! 
Nous sommes littéralement happés par l'histoire!
Je n'en dirais pas plus tant il se lit plus qu'il ne doit se raconter ! Alors si vous voulez lire un super thriller psychologique, c'est celui-ci qu'il vous faut !

vendredi 1 septembre 2017

Ma meilleure ennemie de Paula Daly





Résumé:

Natty et Sean forment un couple heureux depuis le lycée. Après avoir travaillé dur, ils sont devenus propriétaires d'un charmant petit hôtel dans la région des Lakes, au nord-ouest de l'Angleterre. Natty, sans doute trop perfectionniste, se démène aussi bien sur le plan professionnel que familial, sans se rendre compte que son mari se sent parfois un peu délaissé.

Quand l'école appelle pour leur annoncer que la plus jeune de leurs filles vient d'être hospitalisée lors d'un voyage scolaire en France, Natty se précipite à son chevet. Elle fait appel à sa meilleure amie, Eve, psychologue de renom, pour veiller sur sa famille en son absence.

À son retour, quelques jours plus tard, c'est le choc : Sean déclare qu'il est tombé amoureux d'Eve et qu'il veut divorcer. Tout s'écroule autour de Natty. Elle n'a pas d'autre choix que de tenter de faire face, au moins pour ses filles, et d'accepter l'inacceptable. Jusqu'au jour où elle reçoit une lettre : Eve aurait déjà agi de la sorte, à plusieurs reprises, avec des conséquences dramatiques. Natty va alors se lancer dans une bataille très dangereuse...



Mon avis :

j'avais hâte de commencer ce livre, mais j'étais aussi sceptique. Je me suis dit bon, c'est quitte ou double ou c'est un livre de série B ou alors ça va au-delà et il y a une chance d'être soufflé au final !
Et je n'ai pas était déçue bien au contraire, j'ai adoré le livre du début à la fin et les dernières lignes mon fait décider de mettre 5 étoiles !
C'est un thriller psychologique classique, mais qui pour moi ne s'essouffle pas une minute et tous les personnages sont intéressant.
L' écriture est fluide et nous sommes happé de pages en pages.
Pour vous en dire deux mots Natty et Sean sont fou amoureux depuis l'adolescence. Malgré les obstacles, ils forment un couple parfait, pour qui la vie a réussi. Un jour, Natty doit se rendre de toute urgence au chevet d'une de leur fille, gravement malade lors d'un voyage scolaire en France. Laissant seul son mari et leur seconde fille avec Ève sa meilleure amie d'enfance. À son retour, Sean est tombé amoureux de sa meilleure amie et décide sur un coup de tête de divorcer et de là commence les péripéties ! 
En résumer, je le recommande à toutes les personnes qui veulent passer un super moment de lecture !

Six femmes de Tina Seskis




résumé:

Ça avait toujours été « nous six ».


Elles sont six femmes, se sont connues à l’université et se réunissent une fois par an pour un dîner, plus par habitude que par réelle amitié. En effet, après vingt-cinq ans, leurs parcours les ont séparées et il leur reste finalement aujourd’hui moins de complicité à partager que de choses à se reprocher. Toutes ont connu des drames. Certaines d’entre elles en ont trahi d’autres, les rancœurs et regrets se sont accumulés, et les secrets aussi.
Cette année, les six ont organisé un pique-nique au bord du Serpentine, le lac de Hyde Park. Après plusieurs verres de vin, la tension monte peu à peu et les langues se délient, libérant leur poison, sans se douter qu’un terrible événement va soudain faire tourner la soirée au cauchemar. La vie des anciennes amies ne sera plus jamais la même…

Après Partir, véritable phénomène éditorial lors de sa sortie en Angleterre, Tina Seskis réussit un nouveau coup de maître avec ce thriller psychologique d’une intensité redoutable et d’une acuité psychologique rare.


mon avis:

Nous faisons la connaissance de six femmes qui on était un jour très amies et qui vingt ans, plus tard, ne le sont plus trop !
Mais chaque année elles se bloquent quand même une date pour se voient et parler de leur vie actuelle et passer.
Des chapitres courts qui nous emmener à droite à gauche avec les différents personnages qui expliquent les tensions actuelle entre elles.
Malgré début de livre prometteur, ce ne sera pas un livre qui me marquera, c'est plutôt un tout ça pour ça ! 
Mais comme dirait une amie, c'est peut-être parce que nous lectrice friande de "bons thrillers" nous devenons exigeantes que je ne l'ai pas apprécié plus que ça !
Un livre qui se lie bien avec une lecture fluide. Et que je recommande pour une lecture détente

mardi 29 août 2017

Puzzle de Franck Thilliez



résumé:

Accepteriez-vous de mourir... juste pour un jeu ?
Illan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor ont longtemps rêvé de participer à la partie ultime. Celle d'un jeu mystérieux dont on ne connaît pas l'entrée, mais dont on connaît le nom: Paranoïa.
Lorsque les deux amis sont enfin sélectionnés, on leur remet la règle numéro 1 :
"Quoi qu'il arrive, rien de ce que vous allez vivre n'est la réalité. Il s'agit d'un jeu."
Après plusieurs heures de route, ils arrivent devant un gigantesque bâtiment isolé en pleine montagne portant le nom de "Complexe psychiatrique de Swanessong" où ils sont informés de la règle numéro 2 : 
"L'un d'entre vous va mourir."
Quand les joueurs trouvent le premier cadavre, quand Illan découvre des informations liées à la disparition mystérieuse de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est plus en plus difficile à établir...
Paranoïa peut alors réellement commencer...


mon avis:

Bon désolez-moi, il ne m'a pas plu ! Je vais à l'encontre de tous les commentaires positifs. Pour ma part, c'est le troisième livre de Frank Thilliez que je lis, et un thriller qui ne répond pas aux attentes. Je m'attendais à une chasse au trésor, à un jeu sanglant et palpitant et bien, il n'en est rien. Un truc qui vous prend aux tripes !
J'ai commencé à avoir des soupçons sur le dénouement de l'histoire vers le chapitre 7 cela a été confirmé de plus en plus par la suite de la lecture. Autant dire qu'au moment de la révélation, j'ai crié de désespoir puisque je venais de perdre du temps pour rien. En soi, il ne se passe pas grand chose et le côté angoissant d'un bon thriller manque cruellement. On se rend très bien compte qu'il y a quelque chose qui cloche dans l'histoire du personnage principal et quand on connaît le principe n°1 du "jeu", tout est dit ! Peut-être que mes exigences en matières de thrillers sont trop hautes, mais je ne donnerais pas plus de trois-étoiles, mais je relierais sûrement cet auteur, c'est sûr!!!