jeudi 25 mai 2017

Châtiments de Hans Koppel


résumé:

Œil pour œil...

Quand Ylva ne rentre pas à la maison un soir après le travail, Mike, son mari, ne s'inquiète pas outre mesure.
Sans doute est-elle allée boire un verre avec des collègues. 
Mais, au fil des heures, l'angoisse le pousse à prévenir la police, qui voit en lui le suspect numéro un.
Ce que tout le monde ignore est qu'Ylva est retenue en otage à quelques mètres de chez elle, par un couple récemment installé dans le quartier.
Enfermée dans leur cave, elle est quotidiennement soumise à la torture. 
Car Ylva doit souffrir. Elle doit payer. Comme tous les autre

mon avis:

La vengeance, cette haine qui nous anime ! Ici, c'est le cas pour un couple de parents animés par la même haine immense ! 
Décider à faire justice eux même sur la personne de quatre anciens adolescents pour venger la mort de leur fille ! 
La plus grosse vengeance se fera sur la fille du groupe Ylva. Jeune femme d'une trentaine d'années aujourd'hui et marié avec une petite fille Sanna. Elle se fera kidnapper par le couple un soir en sortant de son travail !
Ne voyant pas sa femme revenir le lendemain Mike (il penser qu'elle dormait chez une amie après un verre de trop avec ses collègues) il s'inquiète et appel la police !
Mais comment imaginer que sa femme est retenue prisonnière chez leurs nouveaux voisins ?!?
L'originalité de ce livre fait qu'on nous donne au fur et à mesure une liste de la méthode utilisée par les agresseurs pour soumettre leurs victimes en neuf étapes :
Je reste mitigé sur ma lecture, j'ai aimé, mais cela n'a pas était un coup de Cœur ! Il manque un, je ne sais quoi pour faire de ce thriller un coup de Cœur ! 
Par compte, la lecture est addictive et l'écriture fluide !

En bref:

on ne sait pas de quel côté être ! Du couple ? Qui veux se venger de la mort de leur fille ou de cette pauvre Ylva séquestrée et qui reçoit un traitement violant et pervers et qui depuis ce jour n'a de cesse de penser à cette pauvre enfant !
Je donne la note de 14/20 ! 

lundi 22 mai 2017

La cave de Natasha Preston


résumé:

Imaginez une maison comme n’importe quelle autre. Dedans, une pièce. Dans cette pièce, une armoire. Derrière cette armoire, une porte. Au-delà de cette porte, des escaliers. Et en bas, une cave. Une cave où sont séquestrées trois filles, Rose, Iris et Violette, soumises à la folie maniaque et meurtrière d’un homme : Trèfle.
Dans une autre maison, dans une ville où il ne se passe jamais rien, Summer mène une vie parfaitement banale. Elle a des parents, un frère, des copines, un petit ami. Mais un soir, sa route croise celle de Trèfle, et Summer ne rentre pas chez elle. Elle se retrouve enfermée dans une cave en compagnie des autres filles et rebaptisée Lilas. Mais contrairement aux autres filles, elle n’est pas prête à accepter son sort jusqu’à faner et dépérir…

mon avis:

Je tiens à vous dire tout de suite que ma chronique sera courte en effet, j'ai étais un peu déçue de ce livre que j'avais hâte de lire ! Comme plusieurs lecteurs, je me suis aperçue qu'après achat que ce livre était un new adult donc un peu déçue ! Mais bon l'ayant acheté et entre les mains, je me suis lancé ! De plus, j'ai trouvé qu'il était répétitif ! Ok il y a une question de rituel mais bon quand même. Je ne vous ferais pas de résumer, car celui du livre est comme je vous l'aurais décrit !

En bref:

ma curiosité m'a poussé à le finir, car la lecture est fluide et le livre est bien écrit quand même ! Je donnerais une note de 13/20 

mercredi 17 mai 2017

Jours parfaits de Raphael Montes



résumé:

« Parsemée de grands élans d'humour noir, une histoire agile, tendue et troublante ! » Veja Le livre : Téo, étudiant en médecine légale, passe le plus clair de son temps au laboratoire de la faculté à disséquer des cadavres. Il sort peu et ne s'intéresse pas aux femmes, jusqu'au soir où il rencontre Clarisse. Ils n'ont qu'un bref échange, mais la jeune femme l'obsède et Téo commence à la suivre. Lorsqu'il apprend qu'elle s'apprête à partir plusieurs mois, il ne voit qu'une solution pour éviter la séparation : la kidnapper, la droguer et la séquestrer loin de tout. Une fois à sa merci, il aura le temps de lui prouver qu'ils sont faits l'un pour l'autre. Et il s'assurera que rien ni personne ne vienne entraver leurs jours parfaits.

mon avis : 

Alors là, je suis encore sur le cul ! ( pardonner moi l'expression) mais là, on a du thriller du vrai ! Pas sanglant, gore, mais à 100 % psychologiques !
Nous faisons la connaissance de Théo (le schizophrène de base) étudiant en médecine, il passe sa vie avec sa mère et son train-train quotidien ! Ha ! Eh oui, il n'a pour seule amie Gertrude soixante ans un cadavre dans la salle de dissection ! 
Lorsqu'il tombe amoureux de Clarice, il pense, mange et respire que pour elle !
Elle deviendra son obsession.
Près a tout pour faire comprendre à sa belle qu'ils sont faits l'un pour l'autre.
J'ai déjà lu quantité de thrillers et j'adore ceux avec des psychopathes, mais là, je pense avoir lu le summum, il devient l'un de mes cinq livres favoris ! 
Il y a sans cesse des rebondissements et les deux protagonistes sont d'une intelligence dans leur fait et geste que je suis restés souvent épater ! 
Mais je vous rassure l'angoisse et les points d'interrogation y sont aussi !

En bref :

 un gros coup de Cœur donc je mets la note de 20/20 et sans spoiler la fin présage pour moi une suite, je serais au rendez-vous de sa sortie !
Bravo à l'auteur et inutile de vous dire que je le recommande à 100 % 

mercredi 10 mai 2017

La chambre de mamie de Dany Boutigny


résumé:

Ce récit vous embarque dans les souvenirs de la Nona.
Flora est une étudiante qui se retrouvera bientôt sans logement. Une seule solution s’offre à elle! Celle de cohabiter avec Alice, une nonagénaire complètement délurée. Cette mamie pas comme les autres va l’entraîner dans une spirale infernale, mais lui donner aussi une magnifique leçon de vie. Pour cela, elle va lui léguer un trésor inestimable: sa mémoire.
Un secret, un destin.Pourquoi Flora n’a jamais pu entrer dans cette pièce ? Pourquoi Alice y passe toutes ses soirées ? Pourquoi ferme t-elle toujours à clé lorsqu’elle en sort ? Pourquoi entend-elle des chuchotements provenant de cette pièce ? Tant de mystères que Flora tentera d’élucider.
“Ne jamais se fier aux apparences”.



mon avis:

Tout d'abord merci à l'auteure pour m'avoir donné l'opportunité de lire son livre.
Nous faisons la connaissance d'Alice veille dame de 88 ans, mais qui est rester jeune dans sa tête et de Flore jeune étudiante qui se retrouve sans logement. Elles viendront à cohabiter, et même a s'apprécie.
Mais Flora voudra tout savoir sur une mystérieuse pièce qui est toujours fermée à clé.
Mais que ce passe t'il dans cette pièce ?
Puis un jour lors d'un perquisition chez Alice tout basculé est ne reste qu'a Flora les carnets de la mamie et comprendra bien des choses et il lui viendra une idée merveilleuse au sujet de ces carnets. J'ai beaucoup aimé ce roman qui se lie vote avec une écriture fluide et addictive.

En bref :

j'ai passé un très bon moment avec cette histoire qui fait cohabiter à merveille deux générations.
Et croyez-moi cette mamie est vraiment stupéfiante ! Je le recommande à tous et mets la note de 16/20 ! 

mardi 9 mai 2017

Syndrome de Stockholm de Philémon Le bellégard



résumé:

De Stockholm à Los Angeles, Stendriëk Börgen, artiste suédois génial et mystérieux, entretient une relation occulte avec Enstenov Khalinek, puissant homme d'affaires aux méthodes discutables. A l'apogée de sa carrière, Börgen dévoile son grand ?uvre, un ensemble monumental de plus de 3 000 toiles occupant la gigantesque Gallery of the Immortality du Titanium Palace de Los Angeles.  Börgen et Khalinek jubilent, mais aussitôt surviennent de nombreuses questions : quels liens unissent vraiment les deux hommes ? Comment une telle entente, aussi inattendue que suspecte, est-elle possible ? Quelle est cette étrange matière dont les ?uvres sont faites... ? Anna James, journaliste et critique d'art de haute renommée, se retrouve malgré elle au centre d'une histoire qui dépasse le monde de l'art. Elle va en effet découvrir que, derrière la création et le travail de Stendriëk Börgen, se cachent de sombres vérités...


mon avis:

Tout d'abord, merci à l'auteur de m'avoir permis de lire son livre. Je ne sais pas par où commencer, pas parce qu'il ne m'a pas plu bien au contraire, mais plutôt parce que je n'ai jamais lu de thriller psychologique aussi waouuuh ... Et la peur d'en dire trop par mon enthousiasme aussi. La lecture devient vite addictive, nous avons ici un riche milliardaire qui devient le mécène d'un peintre Stendriek Borgen au talent exceptionnel. D'ailleurs pour cela, il lui passe tous ses caprices pour mener à bien son art pictural ! Au début sceptique, je dois dire que je me suis plongée littéralement dans toute l'originalité de l'histoire, je ne veux pas spoiler l'histoire donc je resterai vague. Je peux vous dire aussi que vous ferez la connaissance d'Anna James qui se trouve sur la route du milliardaire. Qui sera malgré elle obligée d'écrire la biographie. Anna James est une jeune femme rusée et talentueuse et le milliardaire Enstenov Khalinek ne l'a pas choisie pour rien. Il a perçu en elle le potentiel pour mener à bien "sa mission" au vu de sa réaction lors de l'exposition des peintures. Vous l'aurez deviné tout se passe autour de ces trois protagonistes. 


En bref :

 un roman qui vous prend aux tripes ! Qui me marquera à vie. Et que je recommanderai autour de moi. Je donne la note de 18/20 et croyez-moi, il ne faut pas passer à côté de ce roman surtout pour les amoureux du genre, vous ne le regretterez pas.

mercredi 3 mai 2017

Des petits biscuits pour la timidité de Errol Sabatini



résumé:

Naëlle possède un étrange don de voyance.
Le hasard la jette seule en pleine campagne, dans un vieux moulin qu'elle pense pouvoir restaurer. Julien est un gamin de dix ans, solitaire et peu bavard. 
Une exquise amitié - qui n'aurait pas dû naître - se noue entre eux. Mais pour la jeune femme, cette complicité semble compromise d'avance. Elle est sûre d'une chose : Julien ne pourra pas recevoir longtemps l'amour dont il a besoin. Ses visions lui font savoir que le destin de l'enfant est déjà tracé, et qu'elle n'y est pas étrangère...
Une escapade pleine de vie, entre tendresse et suspense, où l'étrange s'invite sur la pointe des pieds. 
Pour ce premier roman, j'avais envie de quelque chose qui soit à la fois facile à lire, drôle et surprenant. À la fin du livre, je voulais qu'on se dise : « Non... Il n'a pas fait ça !» 
Fait quoi ? Vous verrez bien..




mon avis:

Tout d'abord merci à Errol Sabatini pour l'envoi de son livre.
La couverture est juste magnifique est le résumé très intéressant. J 'ai lu un roman facile à lire avec une écriture fluide. On s' attache aux personnages de naelle jeune femme qui achète un vieux moulin pour le restaurer. Elle est voyante.
Elle rencontre Julien âgé de 10 ans placé chez sa grand-mère parce que sa mère ne peut s'occuper de lui à causse de sa santé.
Tous les deux deviendront amis est la voyante verra le danger venir pour son ami.
Un roman qui m'a ému avec son côté psychologique.

En bref : 

j'ai étais agréablement surpris par ce livre. Je donne la note de 17/20, car je ne me suis pas ennuyé un instant.
Un petit goût de revient y à la note de fin de l'auteur !
pssst... C'est bientôt la fête des mères (ou pour ce faire plaisir) pourquoi ne pas faire un cadeau plein d'émotions ?!? 
Vous le trouverez sur le site Amazon alors allez y !!! 

dimanche 30 avril 2017

Le frisson de la liberté de Florence Clerfeuille



résumé:

Deux jeunes filles à l’orée du monde adulte à la fin des années soixante, alors qu’un certain mois de mai se profile à l’horizon. Deux amies d’enfance. Deux inséparables.
Leur relation va-t-elle résister à de nouvelles envies de liberté ? À de nouvelles responsabilités ? Aux bouleversements qui s’annoncent ?
En septembre 1967, Jacqueline et Maryvonne s’installent dans la chambre qu’elles vont partager dans une pension de famille de Montpellier. La première va étudier à l’université, la seconde démarre une carrière d’institutrice dans le privé. Toutes les deux sont pleines d’enthousiasme, mais que leur réserve vraiment cette nouvelle vie qui commence ?

Récit d’une année initiatique pour les deux jeunes filles, ce livre qui dresse un tableau de la société française de la fin des années soixante est aussi un appel à la réflexion sur la condition féminine.

mon avis:

Tout d'abord merci à Florence Clerfeuille pour m'avoir permis de chroniquer son livre.
Avez-vous vu cette superbe couverture qui pour moi reflète la légèreté, l'évasion, le soleil ainsi que la détente. Et c'est ce que j'ai trouvé dans ce livre au-delà d'un merveilleuse histoire.
Nous faisons la connaissance de Jacqueline et Maryvonne à Montpellier !
Amies depuis l'école primaire. Inséparable depuis. Maryvonne est la discrète, la prudente alors que Jacqueline est une tête brûlée et ne rêve que de vivre à 100 à l'heure.
Maryvonne deviendra institutrice et Jacqueline décidera de poursuivre ses études et fera la connaissance de Charle.
La vie fera qu'elles traverseront un événement bouleversant dans leurs vies.

En bref,

 je donne la note de 17/20 des chapitres courts et des pages qui se tournent toute seule grâce à une écriture fluide et addictive ! 
De plus, nous apprenons beaucoup de choses sur la condition de la femme dans les années soixante. On y parle entre autres de droit de vote des femmes, pilule contraceptive !
Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé ce livre est, je le recommande à tous !